Se fixer et gérer une bankroll

Dans cet article, nous allons vous détailler l’importance d’avoir une bankroll et de bien la gérer.

SE FIXER UN BUDGET PARIS SPORTIFS

Votre bankroll de paris sportifs correspond à la somme d’argent que vous souhaitez allouer pour l’ensemble de vos paris sportifs. Cette somme est la somme que vous êtes prêts à perdre. Par exemple, vous pouvez constituer un budget de 100€ pour tous vos paris sportifs. La bankroll va vous permettre également de suivre tous les mouvements d’argent de votre compte (gains, pertes, dépôts et retraits).

Pour bien débuter dans les paris, il faut donc établir une bankroll de départ et ne toucher qu’à cette somme lorsque vous placez vos mises.

Important : Fixez cette bankroll de sorte à qu’elle ne puisse pas mettre votre situation financière en péril.

QUELLE BANKROLL SE FIXER ALORS?

Généralement, les personnes commençant dans les paris sportifs se fixent une bankroll de 100€. Pourquoi 100€?

Parce que :

  • il y a des offres de bienvenue chez Winamax ou Betclic qui remboursent en CASH votre premier pari si perdant à hauteur de 100€ et que ces offres de bienvenue sont l’idéal pour faire grimper votre bankroll facilement !
  • même si personne n’aimerait ne perdre 100€, cette somme reste, pour la majorité, une somme « raisonnable ».
  • c’est une somme minimale pour bien débuter dans les paris sportifs. Rassurez-vous, vous ne perdrez pas cette somme en quelques jours puisque vous parierez qu’un faible pourcentage de cette bankroll sur chaque pari.

L'IMPORTANCE DE SE FIXER UNE BANKROLL

L’erreur classique est de ne pas se créer de bankroll et de jouer des sommes  de 5, 10, 20, 50 euros ou plus sur des tickets et généralement en combinant plusieurs matchs. On en connaît tous des joueurs comme ça, et à vrai dire c’est même la majorité des joueurs qui procède ainsi. Ces joueurs passeront un ou deux ticket(s) dont ils se souviendront et vous en parleront pendant plusieurs jours (semaines?). Mais sont-ils en bénéfices sur le long terme? Malheureusement, la réponse fréquente est NON ! Et la réponse simple à cette problématique est qu’ils n’ont pas de bankroll et ne se rendent pas compte de leurs erreurs.

En fait, comme ils ne savent combien ils parient chaque week-end, ils ne se rendent pas compte qu’ils perdent un petit peu à chaque fois. Alors que s’ils avaient un suivi, ils pourraient savoir si ça vaut la peine de persister ou non.  Avoir une bankroll est donc important mais savoir la gérer est encore mieux !

GÉRER SA BANKROLL

Il existe 3 principales méthodes pour bien gérer sa bankroll : le critère de Kelly, la méthode de l’indice de confiance et enfin la méthode qui consiste à « plus la côte est grosse, moins je mise ». Nous allons détailler ces 3 méthodes.

Remarque : Il est d’usage de ne jamais miser plus de 5% de sa bankroll même si ces méthodes vous donnent plus.

PRINCIPE DE KELLY

Le critère de Kelly est une formule qui détermine en pourcentage de votre bankroll la mise idéale.

La formule est la suivante :

((C x R) -1) ÷ (C – 1)

avec :

  • C : la côte attribuée par le bookmaker
  • R : l’estimation précise du parieur de la réalisation de l’événement

Un parieur trouve un valuebet sur une victoire du PSG à Monaco. D’après son analyse et son expertise, il estime à 30% les chances du Paris-Saint-Germain d’aller s’imposer au Rocher et la côte donnée au PSG est de 3.50.

Par conséquent, la mise optimale pour ce pari est de :
((3.50 x 0,30) – 1) ÷ (3.50 – 1) = 0,02 soit 2% de la bankroll.

Pour obtenir le résultat en pourcentage, il suffit de le multiplier par 100. Le parieur doit donc miser 2% de sa bankroll sur ce valuebet.

Remarque : Le critère de Kelly est considéré par beaucoup comme une stratégie de gestion de bankroll trop agressive. C’est pourquoi, il est recommandé de diviser le pourcentage obtenu par deux, trois, voire quatre tout en gardant à l’esprit qu’il est conseillé de ne jamais miser plus de 5% de son capital par pari.

FIXER LA TAILLE DE LA MISE EN FONCTION D'UN INDICE DE CONFIANCE

Cette méthode pour choisir sa mise est de fixer un indice de confiance sur la réussite du pronostic et de déterminer le montant du pari en fonction de cet indice. Plus l’indice de confiance est bon, plus la mise peut être importante.

Par exemple, votre bankroll est de 100€. Vous fixez votre mise maximum à 5% de cette bankroll, donc à 5€.

Si vous avez un indice de confiance de :

  •  10 sur 10, vous miserez 5€.
  • 9 sur 10, vous miserez 4€.
  • 7 et 8 sur 10, vous miserez 3% de votre bankroll soit 3€.
  • 5 et 6 sur 10, vous miserez 2,5% de votre bankroll soit 2.50€.

PLUS LA CÔTE EST GROSSE, MOINS JE MISE

Cette troisième méthode consiste à déterminer le montant que l’on mise en fonction de la côte. Plus la côte est élevée, plus on abaisse le montant de la mise, le but étant de gagner le même bénéfice quelle que soit la côte jouée.

Par exemple avec une bankroll de 100€.
On peut choisir de miser 5 % de sa bankroll (soit 5€) pour un pari d’une côte de 1,50.
Si le pari est gagnant, le bénéfice sera de 2.50€.
On peut choisir de miser 2.5 % de sa bankroll (soit 2.50€) pour un pari d’un côte de 2.
Si le pari est gagnant, le bénéfice sera encore de 2.50€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-color: #e0e0e0;background-size: cover;background-position: center center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 200px;}